10 choses à faire pour aller mieux quand on n’a pas le moral

Je ne vais pas vous mentir, la Florie que « vous connaissez » est de nature POSITIVE. Mais certains événements de la vie font qu’il est possible d’avoir… des baisses de moral, des coups de moins bien, des petits coups de blues. Inutile de vous rappeler ce qu’il m’est arrivé, vous pouvez suivre mes aventures sur Instagram. Mais malgré ces petits moments « négatifs » j’ai garder la tête haute, j’ai réussi à retrouver le moral… Alors il est évident pour moi, de venir ici vous donnez quelques conseils pour réussir à garder le moral quand « tout va mal ».

•• ÉVITER LE PIÈGE DE LA GÉNÉRALISATION EXCESSIVE  ••

Plutôt que de tomber dans le piège de la généralisation excessive, j’essaye de réfléchir aux choses dans ma vie qui vont bien et qui me rendent heureuse: que ce soit mes amis, ma famille, mon copain, mon travail, un projet ….

•• S’ACCORDER DES PAUSES FEEL GOOD  ••

De toute part, via les réseaux sociaux et la radio ou la télé notamment, nous sommes quotidiennement assaillis de mauvaises nouvelles. Le monde dans lequel nous vivons est devenu anxiogène et, sous le feu des infos stressantes, notre moral descend en flèche. Or parfois j’ai besoin d’une soupape de décompression ; je canalise mon énergie dans des activités que j’aime pour me changer les idées et me détendre ; un peu de lecture, une comédie sur Netflix, cuisiner un bon gâteau …

•• AVANT DE VOUS ATTAQUER À UN PROBLÈME, CHASSEZ LE STRESS  ••

On ne peut pas s’attaquer sereinement à un problème ou à le résoudre sans d’abord se libérer du stress et de toutes ses émotions négatives. Quand d’un coup je me sens submergée par l’émotion je prends par exemple le temps de m’allonger, de boire une tasse de thé, d’écouter une musique relaxante ou même de pleurer un bon coup !

•• FAIRE APPEL À SA CRÉATIVITÉ  ••

Le pouvoir de créativité se trouve en chacun de nous. Et le développer est fondamental pour se sortir des aléas du quotidien. Quels que soient vos talents (écriture, dessin, couture, cuisine, création de bijoux, déco, tricot…), c’est apaisant et relaxant, ça renforce notre capacité de concentration, nous ancre dans le moment présent… Moi par exemple, j’aime passer du temps à faire des photographies, les éditer sur Picsart … Et je remarque que plus on crée plus on développe sa créativité.

•• ESSAYER DE SE RÉORGANISER…ET FAIRE LE MÉNAGE  ••

Je vous assure que la moindre pagaille semble parfois rendre les choses encore plus accablantes. Rangez mon appartement, mes placards, faire le ménage de ma cuisine ou réorganiser mon bureau … tout ça m’aide à regagner une impression de contrôle sur la situation et à me sentir plus légère.

•• PRATIQUER LA MÉTHODE DES 3 KIFS PAR JOUR ••

 Et si désormais vous faisiez la liste des trois petits ou grands plaisirs de votre journée ? Rien de tel pour être plus heureux, et maintenir le stress à distance. Notez dans un petit carnet ou partagez avec vos proches vos trois kifs de la journée. Par exemple, un rendez-vous amoureux, une petite victoire au travail, un dîner avec un ami ou la lecture d’un bon bouquin. Éprouver de la gratitude permet non seulement de maintenir à distance le stress ou la colère, mais également de vivre plus longtemps et en meilleure santé (oui oui c’est prouvé !).

•• SORTIR PRENDRE L’AIR  ••

Quand je suis déprimée, je suis la première à me renfermer et à préférer rester sous la couette. 6 jours enfermée lors de mon dernier coup de mou ! Essayez de faire au moins 30 à 40 minutes de marche par jour. Vous vous sentirez très vite mieux dans votre tête tout comme dans votre corps ! Que ce soit pour faire du sport, du shopping ou simplement marcher, peu importe l’activité que vous choisissez du moment qu’elle vous permet d’aller vous aérer ! Ne restez pas seule, cloitrée entre quatre murs, cela favorise la dépression. Essayez de voir du monde, de parler, d’échanger et de remplir vos journées avec des activités constructives qui vous plaisent.  En plus même s’il fait gris, s’exposer à la lumière naturelle donne un coup de fouet au moral. La vitamine D, synthétisée par l’organisme lors d’une exposition au soleil, a tendance à manquer en automne / hiver. Pourtant, cette vitamine nous est essentielle : en cas de carence, la « dépression saisonnière » apparaît.  Au final après mon hibernation, le fait de sortir un peu m’a fait vraiment du bien !

•• S’ENTOURER DE PERSONNES POSITIVES  ••

Bien sûr, si vous faites des efforts pour aller mieux et être positive mais que votre entourage continue constamment de se plaindre, vous ne vous en sortirez jamais ! Fréquentez des personnes joyeuses pour attirer la joie dans votre quotidien, et faites le tri dans vos relations pour mettre fin aux relations toxiques. Je n’ai que peu d’amis mais des amis sur lesquels je peux compter. Alors on ne garde dans sa vie que des personnes qui nous aiment et qui nous font du bien.

•• SE CONFIER  ••

 Parler, c’est aussi mettre des mots sur ses émotions, ça permet d’analyser ce qui nous pose problème, et ça nous donne l’occasion de recevoir des conseils plus ou moins avisés de personnes de confiance. Dans tous les cas, parler ne peut qu’aider à aller mieux : c’est s’enfermer dans son silence et essayer de tout garder pour soi qui est parfois lourd à porter et trop difficile. Ne vous rajouter pas ce poids sur les épaules si vous devez gérer votre dépression, ça fait déjà bien assez ! Personnellement vous confier mon désarroi sur instagram m’a vraiment permis d’aller mieux, j’ai recu une telle vague d’amour <3 encore merci pour ça !

•• FAIRE ATTENTION À SON ALIMENTATION  ••

Quand rien ne va, il y a le chocolat ! En cas de coup dur, de stress ou de contrariété, nous sommes nombreuses à chercher du réconfort dans notre frigo ou nos placards. Et lorsque nous avons le moral dans les chaussettes, nous jetons rarement notre dévolu sur des haricots verts. Nous avons en effet tendance à privilégier le sucre, les aliments gras et riches en calories. Alors après une journée difficile c’est sur que ça peut apporter une dose de réconfort, mais il faut faire attention car il est à présent médicalement prouvé qu’une alimentation trop riche en graisse trans ou en graisse saturée augmente les risques de déprime et de dépression. Donc on se fait plaisir, oui, mais on ne tombe pas dans l’excès.

•• SE COMPLIMENTER ET SOURIRE ••

Soyez votre propre meilleure amie ! Apprenez à vous complimenter quand vous atteignez un de vos objectifs, rappelez-vous chaque soir les évènements positifs de votre journée, offrez vous un petit cadeau à vous-même et appréciez la personne que vous êtes. Je ne vais pas vous dresser la liste des effets bénéfiques du sourire en générale, mais souriez! Sourire va vous détendre, va agir sur les hormones du bonheur, vous calmez et vous aidez à prendre du recul pour mieux vivre la situation.

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ 

Et vous, comment gardez vous le moral?

_ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _ _

À toutes, courage pour les moins bons jours, le soleil brillera à nouveau demain !

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *